MUSICAL' OCÉAN ÉTÉ 2024

PROGRAMME ÉTÉ 2024

Vendredi 23 août à 21h

TRIO CAVALCADE

A la croisée des musiques du monde

Mathias Duplessy, guitare, morin khuur et chant / Jérémy Jouve,  guitare/ Prabhu Edouardpercussions indiennes

 

Deux légendes vivantes de la guitare tissent des ponts entre musique classique et musique du monde ! En compagnie d’un plus grands joueurs de tabla indiens, leurs compositions se nourrissent des musiques d’Espagne, du Brésil, de l’Inde… mais aussi des trésors de la musique classique savante !

Un paysage imaginaire, quelque part entre les steppes d’Asie centrale, les rivages méditerranéens, les terres d’Europe orientales. Une ivresse musicale qui défie les frontières…

Samedi 24 août à 21h

100 ANS DE JAZZ !

RT JOUAVILLE, violon / Fédia Amice, guitare /

Latyr Boye, contrebasse / Benjamin Fryde, clarinette

 

Étoile montante du jazz, le jeune prodige Fédia Amice allie une créativité exceptionnelle à une virtuosité déconcertante. Il nous offre, en compagnie de ses partenaires de très haut vol, un fascinant panorama de standards revisités avec brio et de compositions originales innovantes inspirées des différentes traditions de l’histoire du jazz, plus savoureuses les unes que les autres.

Dimanche 25 août à 18h30 et 21h

GALA DE CORDES !

François Salque et les Lauréats de l’Académie Ravel

Marie-Astrid Hulot & Céleste Klingelschmitt, violons

Marie Ducroux & Adèle Ginestet, altos

Noe Drdak & François Salque, violoncelles

Avec l’œuvre de musique de chambre la plus emblématique du dernier des grands romantiques russes, cette équipe sélectionnée sur le volet nous offre un feu d’artifice de timbres et d’émotions sublimant toutes les facettes des transcendances humaines !

18h30 • JEAN-SEBASTIEN BACH !

Inventions à 3 voix

Toccata et fugue BWV 565

Partita n°2 en ré mineur BWV1004

Un concert 100% Bach constitue un défi et un accomplissement pour tout musicien ainsi qu’un évènement culturel précieux pour les mélomanes, connaisseurs ou néophytes !

Tout récemment nommée super-soliste de l’Orchestre National Bordeaux-Aquitaine, Marie-Astrid Hulot, jeune artiste au style sobre et noble, ciselé du plus beau lyrisme, met particulièrement en valeur l’architecture riche et lumineuse de ces joyaux où le violon, l’alto et le violoncelle acquièrent le statut d’instruments polyphoniques se suffisant pleinement à eux-mêmes.

21H • SOUVENIR DE FLORENCE

-ERNEST VON DOHNANYI, Trio sérénade

-TCHAIKOVSKI, « Souvenir de Florence » opus 70 pour sextuor à corde

De la Sérénade de Dohnanyi, ponctuée d’explosions folkloriques évocatrices en hommage à sa Hongrie natale, à l’œuvre de musique de chambre la plus emblématique du dernier des grands romantiques russes, ces musiciens complices nous offre un feu d’artifice de timbres et d’émotions sublimant toutes les facettes des émotions humaines !

Lundi 26 août à 17h30 • 19h • 21h30

LA SOIRÉE DU PIANO !

17h30 • KOJIRO OKADA

 

LISZT, Sonate pour piano en si mineur, S.178

& autres œuvres

Charisme, intelligence et sensibilité à fleur de peau subliment le jeu du très jeune pianiste franco-japonais Kojiro Okada ! Cet artiste déjà accueilli dans la cour des grands, nous dévoile un somptueux programme autour de la sonate de Liszt, œuvre transcendantale poussant l’instrument dans ses derniers retranchements techniques et émotionnels 

18h30 • CHARLES HEISSER « AUTOUR DE BACH »

Charles Heisser, piano & improvisations

Charles Heisser s’impose aujourd’hui plus que jamais comme le nouvel ovni du piano ! Sa virtuosité époustouflante, son intelligence musicale et sa créativité sont déjà saluées par les plus grands, à l’instar de Chick Corea qui l’a invité à participer à son prochain album.

 

À son aise dans les répertoires les plus divers, il met en regard deux univers qu’il pratique avec un égal bonheur : les pages les plus sublimes de Bach et le monde de ses propres influences jazzistiques, dans une rencontre insolite et détonante entre interprétation, improvisation et création.

21h30 • PASCAL AMOYEL« LOOKING FOR BEETHOVEN »

PASCAL AMOYEL, piano

 

Un spectacle haut de gamme, servi par un pianiste de renommée internationale.

 

Découvrez Beethoven, son génie, ses tourments. De la grande musique pour tous !

 

Après les succès du Pianiste aux 50 doigts, Pascal Amoyel présente son spectacle dédié au monstre sacré : Beethoven. Le compositeur le plus joué au monde n’en est pas moins l’un des plus mal connus. Pascal Amoyel mène une enquête palpitante et décode le chef-d’œuvre absolu du piano, les 32 Sonates, véritable journal d’une vie. Récompensé par une Victoire de la Musique, ce spectacle révèle le visage secret de l’homme. Ou comment, alors que la vie lui refusait la joie, Beethoven la créa lui-même dans sa musique pour en faire don à l’humanité…

FRANCE 3 : « Exceptionnel ! »

LE PARISIEN ★★★★ : « Le public est pris aux tripes. Jamais la vie de Beethoven n’a paru si claire. » Séverine Garnier

FIGARO MAGAZINE : « C’est passionnant mais aussi poignant ! » François Delétraz

TELERAMA : « Fabuleux équivalent musical d’un journal intime. (…) Pascal Amoyel aime Beethoven d’un amour débordant, sincère. Infiniment contagieux. » Sophie Bourdais

LE CANARD ENCHAÎNÉ : « Narrateur passionné, il dresse un puissant portrait de Beethoven loin des clichés austères qui lui sont associés. Captivant ! » A.A

 

Mardi 27 août à 18h • 21h

18h « INSIGHT ! »

Vincent Peirani, accordéon, accordina, effets, composition · Frédéric Faula, danse, chorégraphie

 

Quand l’accordéoniste Vincent Peirani croise le chemin de Frédéric Faula, ancien athlète de haut niveau…

Convoquée par ces deux monstres vivants du jazz et du hiphop, l’alchimie fascinante d’Insight tiens moins d’un concert dansé ou d’une chorégraphie mise en musique que d’une rencontre remarquable entre ces deux adeptes du mouvement permanent.

Vincent Peirani, accordéoniste sublime, et Fred Faula, karatéka, ancien athlète de haut niveau, aujourd’hui danseur de hip hop virtuose et champion de Breakdanse partagent avec le public les explorations de toutes les étapes de la création qui les ont conduits à la performance finale. Une incursion dans leur monde intérieur. Un nouveau « mariage », comme les aime Vincent Peirani. Ou mieux encore : une aventure !

21h « BACH PROJECT »

Vincent Peirani, accordéon, accordina, effets, composition · Frédéric Faula, danse, chorégraphie

 

Après avoir exploré les musiques d’Europe centrale avec leur 1er album « Est » et revisité les œuvres de Piazzolla et Gardel avec Tanguillo, François Salque et Vincent Peirani consacrent leur nouvel album à l’univers musical de Jean-Sébastien Bach. La relecture qu’en donnent ce duo de choc est nourrie des sonorités envoûtantes et incroyablement variées de leurs deux instruments, au confluent du classique et du jazz, en perpétuelle réinvention.

 

Les œuvres de Bach y deviennent la source d’interprétations au sens inouï des croisements, d’improvisations savoureuses et de (re)créations évocatrices.

 

« Tout simplement phénoménal » critique de leur premier album élu « Citizen jazz

 

Mercredi 28 août à 17h et 21h

17h • D’UNE ÎLE À L’AUTRE

SPECTACLE POUR ENFANT

Serena Fisseau, écriture, chant et récit

Fred Soul, percussions et chœurs

Olivier Prou, écriture et mise en scène

 

Nina ne parvient pas à s’endormir. Grâce à l’apparition de Nyamuk le moustique, elle repère chaque soir dans sa chambre un nouvel objet qui l’emmène en voyage et lui permet de trouver le sommeil…

 

Un conte enchanteur et captivant pour grands et (tout) petits !

« Comme la petite Nina, les enfants font une belle traversée, d’une île à l’autre… »  Françoise Sabatier Morel, Télérama TTT

21h • NICOLAS DAUTRICOURT & LE QUATUOR CAPRICCIO

Nicolas Dautricourt, violon

Knut-Eric Sundquist contrebasse

& le quatuor Capriccio !

 

« Ouverture en tango ! »

MOZART, Quintette à deux altos nº2 en ut mineur K 406

TCHAÏKOVSKI, Concerto pour violon opus 35 en ré majeur (arrangement pour violon et quintette à cordes)

 

D’une découverte ludique d’un grand « tango de concert » avec Knut-Eric, personnalité aussi déroutante qu’envoutante, au Concerto de Tchaïkovski dans un arrangement lumineux, en passant par le sublime Quintette en ut mineur de Mozart, Nicolas Dautricourt, dont la fougue créatrice rayonne depuis maintenant près de trente ans sur les scènes internationales, emporte littéralement son auditoire